Histoires d’hôtels... et de passionnés!

Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec.

Infolettre de l'ITHQ

Les diplômés et professeurs Sylvain Drouin et Jean-Thomas Henderson.

Histoires d’hôtels... et de passionnés!

« Les étudiants pensent souvent qu’on est la même personne. Et ça, c’est quand on ne nous prend pas carrément pour des étudiants! » Voilà comment a débuté notre entretien avec Jean-Thomas Henderson et Sylvain Drouin. Ces deux jeunes professeurs qui enseignent la gestion à l’ITHQ sont à la veille d’accoucher d’un projet tout à leur image : ambitieux, humain et définitivement motivé par une passion pour le milieu de l’accueil sous toutes ses formes.

Parlez-nous un peu de votre parcours.

S : Nous sommes tous les deux diplômés 2001 de la technique en gestion hôtelière de l'ITHQ. Après avoir obtenu mon diplôme, j’ai travaillé quelques années dans l’industrie, notamment au St-James et au Toqué. Puis j’ai décidé de poursuivre mes études aux HEC, avec un bac en Gestion des opérations, une maîtrise en Gestion de la qualité et un certificat en Innovation.

JT : Pour ma part, j’ai fait partie de la première cohorte du DEC-Bac intégré en Gestion du tourisme et de l'hôtellerie ESG UQAM-ITHQ. À 21 ans, j’ai fait mon stage de fin de bac à Chicoutimi. Un mois après mon arrivée, le propriétaire de l’auberge où j’étais me proposait de la racheter. Avec des amis, on a formé une coopérative et on a racheté l’auberge. Ça a été ma première expérience comme entrepreneur et j’ai fait beaucoup d’erreurs (rires)! À travers tout ça, j’ai complété une maîtrise à l’UQAC en Gestion des organisations.

Comment êtes-vous devenus professeurs à l’ITHQ?

S : Je suis devenu professeur à l’ITHQ à 29 ans. J’avais à peine 3 ans de plus que certains de mes étudiants! J’enseignais alors en hôtellerie à Vatel Québec, au Cégep de St-Hyacinthe, et l'un de mes anciens professeurs à l’ITHQ m’avait proposé de prendre un de ses cours.

JT : Après 8 ans au Saguenay, je commençais à sentir que j’avais atteint le plein potentiel de ce que je pouvais devenir. J’avais aussi envie de revenir à Montréal. Sylvain était déjà professeur à l’ITHQ. Il a repris contact avec moi sur LinkedIn pour me dire qu’ils cherchaient des professeurs. Ça fait maintenant 5 ans que je suis prof et j’adore ça.

En plus d’être collègues et amis, vous êtes maintenant partenaires avec le projet Histoires d’hôtels. Comment en êtes-vous venus à lancer un recueil d’histoires sur le milieu de l’hôtellerie?

S : Jean-Thomas et moi, on n’était pas particulièrement de grands amis pendant notre technique, mais on se respectait (rires). Histoires d'hôtels, c’est un projet que j’avais en tête depuis 12-13 ans, mais ça fait 2 ans qu’on y travaille sérieusement. L’idée m’est venue de toutes les histoires extraordinaires que j’ai entendues à la cafétéria dans les hôtels où je travaillais.

JT : Il y a une constante dans le milieu de l’hôtellerie : il se passe toujours quelque chose. Et ça, ça fait vraiment de bonnes histoires. Le contact avec le client, les liens qui se créent, les besoins qu’on connaît... Il n’y a que dans notre industrie qu’on peut vivre des histoires pareilles!

S : Un de nos objectifs était de donner de la reconnaissance aux gens du milieu, de mettre en valeur les différents corps de métier qui travaillent parfois dans l’ombre. On a une histoire d’une dame de 73 ans qui a 41 ans d’expérience en hôtellerie. C'est toute une fierté!

Du motel, au camping, à l’hôtel de luxe en passant par l’auberge de jeunesse, c’est aussi une belle façon de rassembler tous les types d'établissement et de leur rendre hommage.

Est-ce un défi d’être profs et entrepreneurs en même temps?

JT : Notre première job, c’est d’être profs. Mais on pense que notre projet est meilleur parce qu’on est profs et qu’on est de meilleurs profs à cause de ce projet. Au cours des deux dernières années, on a rencontré des centaines de personnes du milieu pour trouver les meilleures histoires. Et ça, ça nous a nourri énormément.

Le recueil Histoires d’hôtels et autres lieux sera disponible dès le début mai dans les établissements d’hébergement touristiques participants, dont l’Hôtel de l’ITHQ.

Pour en savoir plus et précommander votre exemplaire :
www.histoireshotels.com

Nouvelle |