COVID-19 : information et consignes
fermer

Vacances d’été au Québec : les destinations coups de cœur de nos étudiants

Vacances d’été au Québec : les destinations coups de cœur de nos étudiants

Commencez-vous à avoir la bougeotte et à penser à vos prochaines vacances? Chez nous, c’est le sujet de l’heure! Si certains pensent partir pour l’Europe, l'Ouest canadien ou chez nos voisins du Sud, plusieurs disent vouloir continuer à passer leurs vacances estivales dans la Belle Province.

Et ce n'est pas surprenant : c'est si beau et si grand chez nous! En fait, il y a tellement de beaux endroits à découvrir que le choix peut sembler difficile. Pour vous aider à trouver votre parfait plan vacances au Québec, nous avons demandé des conseils à nos étudiants et étudiantes en Techniques de tourisme. Prêts à découvrir leurs destinations coups de cœur?  

Cet été, nos étudiants en tourisme vous recommandent de…

… faire un road trip dans Charlevoix, jusqu’à Tadoussac

« L’été dernier, j’ai eu la chance d’effectuer un stage dans la région de Baie-St-Paul. Il y a tout, là-bas : le fleuve, les montagnes, l’art, la gastronomie et, à chaque tournant de la route, des points de vue époustouflants. Du Domaine Forget aux dunes de Tadoussac, en passant par le village de Port-au-Persil et l’observation des baleines en kayak de mer, c’est l’endroit idéal pour partir en road trip tout en planifiant des arrêts en cours de route. » - Jorge Garduno

« Trois de mes coups de cœur dans la région de Charlevoix : la plage de Ste-Irénée, là où il fait bon se prélasser au soleil tout en espérant le passage d’un train; le parc national des Hautes-Gorges, pour les sportifs qui n’ont pas peur des hauteurs; et, à La Malbaie, la Maison du Bootlegger, un restaurant où on vous fait revivre l’époque de la prohibition, labyrinthe secret et bar caché inclus! » - Mia Germain

… faire du camping dans le parc national du Bic

Crédit : Mathieu Dupuis/ Sépaq

« Gros coup de cœur pour le parc national du Bic où j’ai eu la chance de planter ma tente pendant quelques jours. C’est l’endroit parfait pour explorer la nature ou pour découvrir la faune et la flore de l’estuaire du St-Laurent. J’ai pu y observer une colonie de phoques (on peut même faire du kayak dans la baie avec eux!) et apprendre plein de choses sur les plantes et les champignons sauvages de la région.

Comme ce parc fait partie du réseau de la Sépaq, ses frais d’entrée sont abordables. De plus, les campeurs moins aguerris peuvent profiter de l’offre « prêt-à-camper » et même emprunter la navette pour se rendre aux sommets. Vues à couper le souffle et couchers de soleil inoubliables garantis! »  - Béatrice Merrette 

… découvrir les légendes du Témiscouata

Crédit : Marie-Josée Dubé/ Tourisme Témiscouata

« Beaucoup de Québécois passent par la route du Bas-du-Fleuve, mais peu choisissent de piquer vers le sud une fois rendus à Kamouraska. Et pourtant, la région du Témiscouata vaut 100 fois le détour! Mon coup de cœur est le village de Pohénégamook, situé sur les rives du lac qui porte le même nom.

Les mythes et légendes locales font partie intégrante de l’expérience. En effet, les villageois ne se font pas prier pour raconter la fois où ils ont entrevu Ponik, la créature montrueuse qui vivrait dans le lac. Par ailleurs, cette région regorge d’activités de plein-air : randonnée, activités nautiques, vélo, chasse et pêche, etc. De plus, ceux et celles qui voudraient poursuivre leur aventure ne sont qu’à quelques kilomètres de la frontière du Maine et du Nouveau-Brunswick. » - Myriam Dubois

… faire la tournée des microbrasseries gaspésiennes

Crédit : Microbrasserie Pit Caribou

« Si vous êtes amateur de bière, pourquoi ne pas baser votre itinéraire en Gaspésie sur la découverte de ses microbrasseries? Entre une randonnée dans les Chics-Chocs et une plongée avec les phoques du parc Forillon, vous pourrez déguster les boissons issues de brassins locaux et originaux. Mes préférés? Ceux de Brett et sauvage et de Cap Gaspé à Gaspé, la Brasserie Auval à Percé et Pit Caribou à L’Anse-à-Beaufils.

Comme la Gaspésie est une destination estivale de plus en plus courue, je vous recommande de vous y rendre en dehors de la haute saison si vous le pouvez. Vous aurez ainsi plus de chance d’échanger avec la population locale et de découvrir leur quotidien. » - Élise Lainesse

… faire le tour du Lac

Un arrêt à ne pas manquer : le village historique de Val-Jalbert. Crédit : Tourisme Saguenay-Lac-St-Jean

« Ma destination coup de cœur au Québec, c’est la région du Lac St-Jean. À mettre sur votre itinéraire : le zoo de St-Félicien, un vrai beau jardin zoologique où les animaux vivent dans leur habitat naturel; le Parc du Trou de la fée, où on peut visiter d’impressionnantes cavernes; le village de Mashteuiatsh, qui nous permet d’en apprendre plus sur la culture innue; et le village historique de Val-Jalbert, un polaroid du Québec ouvrier du début du siècle.

Sur votre route, n’hésitez pas à faire des stops gourmands dans les fermes et les entreprises agrotouristiques pour goûter aux produits locaux : bleuets, miel, bières, fromages, vous aurez plein les yeux et les papilles! » - Jasmine Edwards et Justine Cooper

… vous plonger en pleine nature dans les Laurentides

Parc régional Kiamika. Crédit : Tourisme Laurentides

« Moi, mon spot, c’est le nord des Laurentides. Deux endroits que j’ai eu la chance de découvrir lors de mon stage de l’été dernier : le parc de la Montagne d’Argent et le parc régional Kiamika.

Situé à une dizaine de minutes de Tremblant, la Montagne d'Argent offre de l’escalade et de la randonnée agrémentées d’une vue imprenable sur la rivière Rouge qui serpente juste en bas.

Le parc régional Kiamika se trouve beaucoup plus au nord, soit à une heure de route de Tremblant. Niché sur les rives d'un immense réservoir, c’est LA place pour se sentir loin de tout et pour profiter au maximum de la nature. Pour optimiser votre expérience, je vous conseille de séjourner à l’ Écolodge Kiamika et de profiter de ses nombreuses activités écotouristiques : canot, kayak, SUP, pêche, observation des étoiles, interprétation de la faune et de la flore, pour ne nommer que celles-là. Vous ne vous ennuierez pas de votre Netflix, c’est promis! » - Cristophe Gonthier-Bujold

D’autres recommandations de nos étudiants et étudiantes :

  • La région du Lac-Mégantic, « Tellement calme et accueillante. Et puis, il faut les encourager! » - Myriam
  • Le village de Wakefield, dans l’Outaouais : « Un charmant village à découvrir. Et s’il pleut, les musées d’Ottawa ne sont pas loin! » - Camille 
  • L'Ouest-de-l'Île de Montréal : « Passez par l’ Ecomuseum pour dire bonjour aux animaux et arrêtez-vous luncher sur le bord de l’eau chez Patate et Persil! » - Béatrice 
  • Shédiac, au Nouveau-Brunswick : « Ce n'est pas au Québec mais ce n'est pas si loin. Et puis, c'est  tellement coloré! » - Anastasia

Alors, avez-vous fait le plein d'inspiration pour vos vacances? Que vous les passiez au Québec ou ailleurs, on vous souhaite une bonne planification et surtout, de bien belles découvertes!

Nouvelle |