Cours de cuisine professionnelle et actualisée - diplôme ITHQ

Infolettre de l'ITHQ

Cuisine professionnelle et actualisée

Formation financée par Emploi-Québec de l’Île-de-Montréal pour les personnes sans emploi (diplôme ITHQ)

Période d'admission

  • Automne 2019

Présentation

La cuisine : une passion et un métier stimulant

La cuisine est un secteur en pleine ébullition où la demande pour des employés compétents et passionnés ne cesse d’augmenter. Notre programme Cuisine professionnelle et actualisée vous permettra d’en maîtriser toutes les bases.

Au cours de cette formation, vous apprendrez les techniques de préparation des aliments et de création de menus, les notions d’hygiène et de salubrité ainsi que les bases du bon fonctionnement d’une cuisine. Grâce à une expérience pratique, notre formation facilitera votre intégration au marché du travail. Un programme essentiel pour maîtriser les techniques de la profession.

Consultez les perspectives d’emploi

Objectifs

  • Acquérir les connaissances et les techniques propres au métier de cuisinier.
  • Être plus efficace et polyvalent en cuisine.
  • Intégrer plus aisément le marché du travail.

Durée et horaire

  • Programme débutant le 26 novembre 2018
  • Échelonné sur 6 mois à temps plein
  • Total de 725 heures de cours
  • Date de fin du programme : 31 mai 2019
  • Offert en atelier entre 7 h 30 et 18 h 30, du lundi au vendredi
  • Quelques cours consacrés à la production pourraient avoir lieu le soir, de 18 h à 23 h 30

Compétences

  • Notions de sécurité, d’hygiène et de salubrité – MAPAQ (30 heures)
  • Cuisine de base en atelier (325 heures)
  • Pâtisserie de cuisine (60 heures)
  • Production : cafétéria, buffet, menu simple et conception de menus (175 heures)
  • Dynamique et recherche d’emploi (30 heures)
  • Stage d’intégration en milieu de travail (105 heures)

Expérience pratique

  • Un stage de fin d’études d’une durée de 105 heures réparties sur 3 semaines, visant à intégrer toutes les connaissances acquises au cours du programme

Code vestimentaire

Le port de l’uniforme professionnel ou de la tenue vestimentaire classique de l’ITHQ est exigé en tout temps. Tous les étudiants sont tenus de se conformer à certaines règles de base en matière d’image professionnelle.

Conditions d'admissibilité

Important

L’admission aux programmes de l’ITHQ n’est pas compatible avec le fait d’être atteint d’une maladie infectieuse en raison des risques élevés de contagion par manipulation d’aliments et d’objets tranchants. En ce qui a trait aux programmes ayant des applications pratiques en cuisine, l’admission n’est pas compatible avec le fait d’être atteint d’allergies alimentaires sévères ou avec des habitudes qui imposent des restrictions alimentaires. Si un candidat ne dévoile pas son état de santé durant les procédures d’admission, l’ITHQ se réserve le droit de refuser son inscription.

Pour être admissible à ce programme, vous devez :

  • être résident du Québec;
  • être sans emploi au moment de la demande;
  • avoir
    • obtenu au moins les unités de 3e secondaire ou l’équivalent
      ou 
    • obtenu une attestation d’équivalence pour ce niveau de scolarité (AENS)
      ou
    • réussi le test de développement général (TDG) sans préalable spécifique;
  • posséder de l’expérience dans le domaine de la restauration (un atout);
  • passer une entrevue devant un comité de sélection de l’ITHQ qui évaluera la demande, la motivation et la capacité du candidat à entreprendre ce programme.

Coûts

L’admission, la scolarité et le matériel requis sont payés par Emploi-Québec.

Diplôme

  • Attestation d’études en Cuisine professionnelle et actualisée de l’ITHQ

Portrait du métier de cuisinier

Au cœur même d’une brigade de cuisine, le rôle du cuisinier consiste à satisfaire les attentes culinaires des clients.

Le métier de cuisinier exige la maîtrise des techniques culinaires de même qu’un sens aigu de l’esthétique et de l’organisation. Durant les longues heures qu’il passe debout dans l’effervescence d’une cuisine, le cuisiner doit exécuter des tâches culinaires et la mise en place en prévision du « coup de feu ». Il prépare, de façon autonome mais sous la supervision du chef de cuisine, les mets servis dans un restaurant, un service alimentaire ou tout autre établissement de restauration, dans le respect des normes d’hygiène et de salubrité alimentaires. L’entretien ménager de la cuisine et des réfrigérateurs représente ainsi une autre de ses tâches, puisqu’il doit assurer la conservation et la préparation des aliments dans un environnement à la fois sécuritaire et salubre.

Exigeant physiquement, le métier de cuisinier implique la manipulation et la manutention d’aliments et de matériel parfois lourds. Le cuisinier est également exposé à des températures élevées ou, au contraire, très basses. 

Parmi les qualités requises, la passion et la curiosité représentent les principaux atouts qui permettent d’apprécier pleinement les avantages de ce métier exigeant. 

Exemples d'emplois offerts en cuisine

Cuisinier garde-manger

S’occupe de la mise en place des aliments et de la préparation des mets de même que de l’entretien ménager de la cuisine et des réfrigérateurs. Ces fonctions sont souvent confiées à des finissants du DEP qui possèdent moins d’une année d’expérience en cuisine.

Chef de partie

Assume la responsabilité d’une section de la cuisine, tout en effectuant la mise en place et la préparation des mets. S’assure également de la qualité et de l’esthétique des plats. Ces fonctions requièrent un minimum de deux à trois années d’expérience en cuisine.

Second ou sous-chef

Comme son nom l’indique, seconde le chef de cuisine dans l’exécution des tâches reliées à la préparation des mets et à la finition des plats, à l’achat des produits, à la création du menu, aux calculs de rentabilité et à la planification des horaires de la brigade. Ces fonctions requièrent un minimum de quatre à huit années d’expérience en cuisine.

Chef de cuisine

Assure le contrôle et la prise de décision dans la préparation et la finition des plats, l’achat des produits, la planification des horaires de la brigade et la création du menu, en plus d’être responsable des calculs de rentabilité. Ces fonctions requièrent un minimum de six à dix années d’expérience en cuisine.

Autres possibilités d’emploi

  • Cuisinier d’établissement
  • Rôtisseur ou grillardin

Principales fonctions de travail

  • Assurer la mise en place des aliments.
  • Préparer ou cuire de façon appropriée les viandes, les poissons, les légumes, les desserts et les autres aliments.
  • Assurer la production de mets de la meilleure qualité possible.
  • Évaluer les qualités organoleptiques des mets servis.
  • Assurer une communication efficace entre tous les membres de la brigade.
  • Assurer l’entretien ménager de la cuisine et des espaces de préparation des mets, dans le respect des normes d’hygiène et de salubrité alimentaires.
  • Produire un inventaire des réfrigérateurs et du garde-manger. 

Qualités requises

  • Maîtrise des techniques de base en cuisine
  • Adaptation rapide lors de périodes de stress intense
  • Bonne force, santé physique importante
  • Ordonné et autonome
  • Attitude prévoyante et responsable quant aux risques en matière de santé et de sécurité au travail ainsi que d’hygiène et de salubrité alimentaires 

Important :

Ce métier est contre-indiqué pour les personnes souffrant d’asthme ou d’allergies aux noix, aux arachides ou à tout autre ingrédient allergène en lien direct avec la transformation des aliments en cuisine.

Milieux de travail

Issus majoritairement du secteur privé, les milieux de travail sont variés :

  • Restaurants de toute catégorie (indépendants, de chaînes, bistros, brasseries, familiaux, etc.)
  • Hôtels, stations touristiques, bateaux de croisière, clubs de golf, etc. 
  • Services alimentaires privés d’hôpitaux, d’écoles et d’entreprises
  • Services de traiteur
  • Résidences et clubs privés 

Conditions de travail particulières

Vous vous réaliserez pleinement dans le métier en étant ouvert à certaines conditions de travail bien particulières : 

  • Horaires atypiques
  • Périodes de stress intense
  • Capacité à accepter la critique
  • Travail debout pendant de longues heures
  • Capacité à soulever des charges de 30 livres (13,6 kg) ou plus
  • Déplacements rapides et chargés dans des espaces encombrés et glissants
  • Manipulation d’objets tranchants ou chauds
  • Exposition fréquente à la chaleur et au froid
  • Manipulation d’aliments allergènes

Placement et salaire

Perspectives d’emploi au Québec pour les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration

Dans l’ensemble du Québec, tous les secteurs de l’industrie sont actuellement en pénurie de main-d’œuvre pour la majorité des postes de travail. Les perspectives d’emploi sont donc très favorables.

En savoir plus sur les salaires et les statistiques d’emploi

Information sur le marché du travail (IMT)

Cuisiniers/cuisinières (CNP 6322)

Chefs (CNP 6321)

Pour vous aider à choisir

Academos
Service de mentorat qui permet de communiquer directement avec des personnes actives du monde du travail.

Tout pour réussir
Service gratuit d’orientation en ligne, blogue avec une conseillère en orientation et plus encore.  

Osez les études
Service téléphonique gratuit d’aide et d’accompagnement personnalisé en information scolaire et professionnelle, offert par l’Association québécoise de l’information scolaire et professionnelle (AQISEP).

Choix avenir : service d’aide pour les parents 
Site qui aide les parents à accompagner leur enfant dans son orientation scolaire et professionnelle.

NOTE : Les renseignements figurant sur cette page sont indiqués sous réserve de modifications.

Protection des renseignements personnels