Formation en cuisine et gastronomie - DEP

Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec.

Infolettre de l'ITHQ

Cuisine et gastronomie

Programme Signature ITHQ – Cuisine 5311 (DEP)

Périodes d'admission

  • Du 15 janvier au 1er mars (début des cours à l’automne)
  • Du 1er octobre au 1er novembre (début des cours à l’hiver)

Candidats étrangers :

  • Jusqu’au 1er mars (début des cours à l’automne)
  • Jusqu’au 31 août (début des cours à l’hiver)

Séance d'information

Présentation

De l’action aux fourneaux

Offerte en alternance travail-études, cette formation vous amènera à maîtriser l’ensemble des techniques de base de la profession de cuisinier. Constituée majoritairement d’ateliers pratiques et de stages, sa formule d’apprentissage est idéale pour ceux qui aiment l’action. Et avec un taux de placement de plus de 90 %, ce programme enrichi vous positionnera avantageusement dans un secteur où la demande en main-d’œuvre qualifiée est forte.

Des professeurs chevronnés

Faites le choix de poursuivre votre apprentissage avec une équipe de professeurs dont le talent n’a d’égal que l’expérience! En plus de vous transmettre leurs connaissances techniques, ces professeurs vous inculqueront leur philosophie de travail, leurs valeurs et leur leadership, avec comme objectif de vous faire grandir dans une profession aussi exigeante que passionnante.

Une approche unique en son genre

L’ITHQ est le seul établissement spécialisé dans son domaine à privilégier une approche par compétences qui intègre une connaissance pointue des matières premières, regroupées en 4 grandes spécialités de cuisine :

  • Fruits et légumes
  • Viandes et gibiers à poil
  • Viandes et gibiers à plumes
  • Poissons, mollusques et crustacés

Envie de poursuivre votre apprentissage? Le programme Signature ITHQ Cuisine et gastronomie constitue un excellent préambule aux programmes Cuisine supérieure (ASP) et Gestion de cuisine (AEC).

Objectifs

Acquérir tout le savoir-faire de base nécessaire en cuisine

  • Reconnaître les principaux produits
  • Nettoyer et organiser la cuisine, entreposer les marchandises
  • Acquérir de la dextérité avec un couteau, maîtriser les coupes de base
  • Utiliser en toute sécurité l’outillage et l’équipement de cuisine, appliquer les normes d’hygiène, de salubrité, et de santé et sécurité au travail
  • Nouer des relations professionnelles

Maîtriser les règles fondamentales de la cuisine professionnelle

  • Acquérir les habiletés et les aptitudes nécessaires pour évaluer les qualités organoleptiques des mets
  • Choisir les techniques de cuisson appropriées
  • Apprêter les denrées alimentaires
  • Effectuer la mise en place des potages, des pâtes de base, des hors-d’œuvre, des viandes, des poissons et des desserts
  • Réaliser des présentations culinaires
  • Reconnaître la qualité, le potentiel culinaire et les modes de cuisson appropriés des produits.
  • Travailler avec les nouvelles technologies alimentaires
  • Effectuer la mise en place et le service de menus de cuisine de production, de petits déjeuners, de menus table d’hôte et à la carte ainsi que de buffets.

Témoignages

Émilie Boudreau

Si vous avez l’intime conviction que la cuisine est votre passion, n’hésitez plus et lancez-vous! La formation professionnelle offerte par l’ITHQ est certainement à la hauteur de vos ambitions et de vos rêves. Elle dresse un portrait réaliste des différents métiers liés au domaine de la restauration. L’ITHQ nous prépare à intégrer le marché du travail en abordant tous les aspects des domaines de la restauration en plus de nous aider à nous dépasser. Il nous propulse et nous permet de voir plus loin que la formation elle-même. Et ça, c’est merveilleux!

Alex Dunberry-Perron

L’ITHQ dispose d’installations de qualité et d’un vaste réseau à l’international. J’ai choisi ce programme surtout en raison du temps consacré aux stages en entreprise – particulièrement celui à l’international qui m’intéressait beaucoup – ainsi que pour l’attention portée aux produits locaux et du terroir.

Durée et horaire

  • Programme débutant à l’automne et à l’hiver de chaque année
  • Échelonné sur une année et demie à temps plein (3 sessions de cours et 1 session d’été en stage)
  • Comprend un total de 1 891 heures (1 391 heures de cours et 500 heures de stages obligatoires) 

Expérience pratique

Programme en alternance travail-études obligatoire

  • Premier été : stage rémunéré ou gratifié de 3 mois (pour un minimum de 390 heures) dans un établissement de restauration au Canada ou à l’international, sous condition d’obtention du visa requis
  • Production de repas pour les clients des restaurants de l’ITHQ (resto-école La Relève gourmande et/ou Restaurant de l’ITHQ)
  • Dernière session de cours : stage de fin d’études dans la région montréalaise d’une durée de 110 heures

Les stages sont obligatoires pour l’obtention d’un diplôme dans tous nos programmes réguliers. Les conditions particulières déjà connues d’un candidat au moment de son inscription dans un programme (état de santé, situation familiale, le fait d’être mineur au moment du départ en stage, dossier criminel, etc.) pourraient limiter les lieux de stages possibles et les offres de postes. Ces conditions ne pourront en aucun cas être utilisées pour obtenir une dérogation aux règles de réalisation des stages, qui devront être effectués comme prévu au programme.

Code vestimentaire

Le port de l’uniforme professionnel ou de la tenue vestimentaire classique de l’ITHQ est exigé en tout temps. Tous les étudiants sont tenus de se conformer à certaines règles de base en matière d’image professionnelle.

Conditions d'admissibilité

Important

L’admission aux programmes de l’ITHQ n’est pas compatible avec le fait d’être atteint d’une maladie infectieuse en raison des risques élevés de contagion par manipulation d’aliments et d’objets tranchants. En ce qui a trait aux programmes ayant des applications pratiques en cuisine, l’admission n’est pas compatible avec le fait d’être atteint d’allergies alimentaires sévères ou avec des habitudes qui imposent des restrictions alimentaires. Si un candidat ne dévoile pas son état de santé durant les procédures d’admission, l’ITHQ se réserve le droit de refuser son inscription.

Pour être admissible à ce programme, vous devez :

  • être titulaire d’un diplôme d’études secondaires (DES) ou avoir reçu une formation équivalente  
    ou
  • être âgé d’au moins 16 ans et avoir réussi, en 4e secondaire, vos cours de français (ou d’anglais, si vous avez étudié en anglais), de langue seconde (anglais ou français, selon le cas) et de mathématiques, ou encore avoir reçu une formation équivalente.

NOTES :

  • L’ITHQ pourra également vous convoquer à une entrevue.
  • Le fait de posséder de l’expérience dans le domaine de la restauration constitue un atout qui sera considéré lors de l’analyse du dossier d’admission.
  • Il est recommandé d’assister à l’une des séances d’information portant sur les formations en cuisine offertes à l’ITHQ.

Coûts

  Candidats résidents du Québec Candidats canadiens non résidents du Québec Candidats étrangers
Frais d’ouverture de dossier (non remboursables) 35 $ 35 $ 85 $
Frais d’inscription 247 $/session de cours 247 $/session de cours 247 $/session de cours
Droits de scolarité 0 $ 1 577 $/session de cours 8 237 $/session de cours
Enrichissement   264 $/session de cours 264 $/session de cours 264 $/session de cours
Achat des uniformes et de l’outillage Environ 1 200 $ Environ 1 200 $ Environ 1 200 $
Assurance complémentaire AGEE ITHQ (optionnelle) Santé et dentaire : 181 $/année Santé et dentaire : 181 $/année Dentaire : 129 $/année

Annulation

  • Les droits de scolarité et le volet enrichissement sont remboursables en totalité, à condition que l’étudiant annule son inscription au plus tard le 15 août pour la session d’automne, le 3 janvier pour la session d’hiver et le 15 mai pour la session d’été.
  • Si l’étudiant annule son inscription après les dates mentionnées (selon la session) et avant le 1er jour de la session, les droits de scolarité et le volet enrichissement sont remboursables, moins des frais administratifs de 25 %.
  • Aucun remboursement ne sera accordé à partir du 1er jour de la session.
  • L’ITHQ se réserve le droit d’annuler un cours ou un programme si un nombre insuffisant de participants le justifie. Les droits de scolarité et les frais d’ouverture de dossier sont, dans ce cas, remboursés.

NOTES :

  • Les frais d’inscription incluent les services administratifs, la cotisation à l’association étudiante, la contribution volontaire à la Fondation de l’ITHQ et l’assurance responsabilité civile.
  • Des frais additionnels sont à prévoir pour l’achat de livres et de notes de cours.
  • Les étudiants de citoyenneté française sont assujettis aux droits de scolarité des étudiants canadiens non résidents du Québec. Ils doivent cependant payer les mêmes frais d’ouverture de dossier que les candidats étrangers.
  • Des frais de 50 $ sont à prévoir pour l’évaluation comparative des études effectuées hors Québec, si requise.
  • Tous les montants sont en dollars canadiens.
  • Les montants indiqués sont modifiables sans préavis.
  • Les employeurs assujettis à la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre peuvent comptabiliser les coûts de la présente formation dans le cadre de l’obligation des entreprises d’investir 1 % de leur masse salariale en développement des compétences de leur personnel.

Aide financière

Possibilité d’aide financière aux études (réservée aux étudiants résidents du Québec) dans le cadre du  Programme de prêts et bourses du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Diplôme

  • Diplôme d’études professionnelles (DEP) en Cuisine du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur
  • Certificat Signature ITHQ en Cuisine et gastronomie
  • Agrément en hygiène et salubrité alimentaires du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (Manipulateur d’aliments)

Portrait du métier de cuisinier

Au cœur même d’une brigade de cuisine, le rôle du cuisinier consiste à satisfaire les attentes culinaires des clients.

Le métier de cuisinier exige la maîtrise des techniques culinaires de même qu’un sens aigu de l’esthétique et de l’organisation. Durant les longues heures qu’il passe debout dans l’effervescence d’une cuisine, le cuisiner doit exécuter des tâches culinaires et la mise en place en prévision du « coup de feu ». Il prépare, de façon autonome mais sous la supervision du chef de cuisine, les mets servis dans un restaurant, un service alimentaire ou tout autre établissement de restauration, dans le respect des normes d’hygiène et de salubrité alimentaires. L’entretien ménager de la cuisine et des réfrigérateurs représente ainsi une autre de ses tâches, puisqu’il doit assurer la conservation et la préparation des aliments dans un environnement à la fois sécuritaire et salubre.

Exigeant physiquement, le métier de cuisinier implique la manipulation et la manutention d’aliments et de matériel parfois lourds. Le cuisinier est également exposé à des températures élevées ou, au contraire, très basses. 

Parmi les qualités requises, la passion et la curiosité représentent les principaux atouts qui permettent d’apprécier pleinement les avantages de ce métier exigeant. 

Exemples d'emplois offerts en cuisine

Cuisinier garde-manger

S’occupe de la mise en place des aliments et de la préparation des mets de même que de l’entretien ménager de la cuisine et des réfrigérateurs. Ces fonctions sont souvent confiées à des finissants du DEP qui possèdent moins d’une année d’expérience en cuisine.

Chef de partie

Assume la responsabilité d’une section de la cuisine, tout en effectuant la mise en place et la préparation des mets. S’assure également de la qualité et de l’esthétique des plats. Ces fonctions requièrent un minimum de deux à trois années d’expérience en cuisine.

Second ou sous-chef

Comme son nom l’indique, seconde le chef de cuisine dans l’exécution des tâches reliées à la préparation des mets et à la finition des plats, à l’achat des produits, à la création du menu, aux calculs de rentabilité et à la planification des horaires de la brigade. Ces fonctions requièrent un minimum de quatre à huit années d’expérience en cuisine.

Chef de cuisine

Assure le contrôle et la prise de décision dans la préparation et la finition des plats, l’achat des produits, la planification des horaires de la brigade et la création du menu, en plus d’être responsable des calculs de rentabilité. Ces fonctions requièrent un minimum de six à dix années d’expérience en cuisine.

Autres possibilités d’emploi

  • Cuisinier d’établissement
  • Rôtisseur ou grillardin

Principales fonctions de travail

  • Assurer la mise en place des aliments.
  • Préparer ou cuire de façon appropriée les viandes, les poissons, les légumes, les desserts et les autres aliments.
  • Assurer la production de mets de la meilleure qualité possible.
  • Évaluer les qualités organoleptiques des mets servis.
  • Assurer une communication efficace entre tous les membres de la brigade.
  • Assurer l’entretien ménager de la cuisine et des espaces de préparation des mets, dans le respect des normes d’hygiène et de salubrité alimentaires.
  • Produire un inventaire des réfrigérateurs et du garde-manger. 

Qualités requises

  • Maîtrise des techniques de base en cuisine
  • Adaptation rapide lors de périodes de stress intense
  • Bonne force, santé physique importante
  • Ordonné et autonome
  • Attitude prévoyante et responsable quant aux risques en matière de santé et de sécurité au travail ainsi que d’hygiène et de salubrité alimentaires 

Important :

Ce métier est contre-indiqué pour les personnes souffrant d’asthme ou d’allergies aux noix, aux arachides ou à tout autre ingrédient allergène en lien direct avec la transformation des aliments en cuisine.

Milieux de travail

Issus majoritairement du secteur privé, les milieux de travail sont variés :

  • Restaurants de toute catégorie (indépendants, de chaînes, bistros, brasseries, familiaux, etc.)
  • Hôtels, stations touristiques, bateaux de croisière, clubs de golf, etc. 
  • Services alimentaires privés d’hôpitaux, d’écoles et d’entreprises
  • Services de traiteur
  • Résidences et clubs privés 

Conditions de travail particulières

Vous vous réaliserez pleinement dans le métier en étant ouvert à certaines conditions de travail bien particulières : 

  • Horaires atypiques
  • Périodes de stress intense
  • Capacité à accepter la critique
  • Travail debout pendant de longues heures
  • Capacité à soulever des charges de 30 livres (13,6 kg) ou plus
  • Déplacements rapides et chargés dans des espaces encombrés et glissants
  • Manipulation d’objets tranchants ou chauds
  • Exposition fréquente à la chaleur et au froid
  • Manipulation d’aliments allergènes

Placement et salaire

Perspectives d’emploi au Québec pour les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration

Dans l’ensemble du Québec, tous les secteurs de l’industrie sont actuellement en pénurie de main-d’œuvre pour la majorité des postes de travail. Les perspectives d’emploi sont donc très favorables.

En savoir plus sur les salaires et les statistiques d’emploi

Information sur le marché du travail (IMT)

Cuisiniers/cuisinières (CNP 6322)

Chefs (CNP 6321)

Pour vous aider à choisir

Academos
Service de mentorat qui permet de communiquer directement avec des personnes actives du monde du travail.

Tout pour réussir
Service gratuit d’orientation en ligne, blogue avec une conseillère en orientation et plus encore. 

Osez les études
Service téléphonique gratuit d’aide et d’accompagnement personnalisé en information scolaire et professionnelle, offert par l’Association québécoise de l’information scolaire et professionnelle (AQISEP).

Choix avenir : service d’aide pour les parents 
Site qui aide les parents à accompagner leur enfant dans son orientation scolaire et professionnelle.

NOTE : Les renseignements figurant sur cette page sont indiqués sous réserve de modifications.

Protection des renseignements personnels