Rowel Masy (Madagascar)

Rowel Masy Rowel Masy (Madagascar)

Cuisine professionnelle enrichie

Pourquoi avoir choisi la cuisine comme domaine d’études?

J’ai commencé à travailler en cuisine sans avoir fait d’études. Pour en faire un métier à la hauteur de mes attentes, il me fallait acquérir tout le savoir-faire de base nécessaire en cuisine et ensuite maîtriser les règles fondamentales de la cuisine professionnelle.

Qu’est-ce qui a motivé ta décision de partir étudier à l’étranger?

Pouvoir évoluer au sein d’un pays industrialisé et offrant une excellente qualité d’enseignement, découvrir une culture et un mode de vie différents, et obtenir une bonne formation en cuisine me permettant de m’améliorer et de m’épanouir pleinement dans ce domaine.

Pourquoi l’ITHQ?

Pour être parmi les meilleurs, tout simplement. Et aussi parce que c’est la plus importante école du domaine au Canada.

Pourquoi le programme Cuisine professionnelle enrichie en particulier?

Il me semble le mieux adapté à mon niveau et à ce que je voulais pour la suite de mon parcours dans le milieu de la restauration. Le programme lui-même est essentiel pour apprendre les bases de la cuisine contemporaine et l’ensemble des techniques de la profession. Le fait que le programme soit offert en alternance travail-études a aussi beaucoup pesé dans mon choix. L’ITHQ est le seul à privilégier une approche par compétences qui intègre une connaissance pointue des matières premières.

Qu’as-tu le plus aimé de ton programme d’études?

Les journées en spécialité, que ce soit en produits céréaliers, fruits et légumes, produits laitiers, même si pour moi tout le programme lui-même est excellent et intéressant.

Tes défis d’intégration à l’ITHQ?

En tant qu’étudiant étranger, c’était tout un défi pour moi de pouvoir intégrer l’ITHQ. J’avais besoin de développer des relations amicales et surtout professionnelles, de mieux connaître le fonctionnement de la société, de mieux comprendre les Québécois, car même si on parle déjà français, il y a ici des expressions différentes. Il faut prendre le temps de s’adapter tout en respectant son rythme.

Tes ambitions professionnelles pour l’avenir?

Tout d’abord, réussir mes études à l’ITHQ et obtenir mon diplôme. Ensuite, trouver un bon poste dans un établissement haut de gamme, acquérir encore plus d’expérience dans la restauration, gravir les échelons et pourquoi pas un jour devenir chef!