Portrait de boursier : Jonathan Long

Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec.

Jonathan Long, diplômé de l’ITHQ en Service professionnel en restauration et Gestion en hôtellerie internationale, a bénéficié du soutien de la Fondation à plusieurs reprises. Aujourd’hui directeur des opérations d’un hôtel en Gaspésie, il revient sur son expérience à l’ITHQ et l’impact de ses différentes bourses sur sa vie personnelle et professionnelle.

Portrait de boursier : Jonathan Long

L’ITHQ, pour toi, c’est…

Une introduction aux défis personnels et professionnels auxquels nous devrons faire face. Car au-delà d'être une préparation à notre entrée sur le marché du travail, l'Institut m'a permis de mettre en valeur des forces personnelles importantes qui me suivront tout au long de ma vie. J’ai appris à m’instaurer une discipline, à maintenir une hygiène de vie équilibrée et à découvrir qui j'étais à travers ma détermination et ma persévérance face aux défis. Je ne serais pas le même sans mon passage à l'ITHQ et si c'était à refaire je le referais n'importe quand!

Tu as été choisi pour t’adresser aux futurs diplômés de l’ITHQ lors de la Cérémonie de remise des diplômes du 11 novembre prochain. Qu’aurais-tu aimé que l’on te dise, lorsque tu étais à leur place à ta première remise de diplôme, avant d’arriver sur le marché du travail?

En tant que diplômé qui adore saisir les opportunités, j’aurai aimé que l’on me dise quelque chose qui m’aurait permis de me motiver davantage à atteindre mes ambitions et à concrétiser mes rêves. Parfois, le stress, la peur ou même l’anxiété nous dicteront que nous ne sommes pas prêts pour certains choix, mais cela est faux. Car l’opportunité qui s’offre à nous n’a pas hésité pour nous choisir. Être opportuniste, c’est sentir les occasions qui nous permettront de nous rendre là où nous le souhaitons et notre meilleur outil c’est de se faire confiance.

Tu as reçu 9 bourses de la Fondation de l’ITHQ. Penses-tu que celles-ci ont été un tremplin à l’atteinte de tes objectifs personnels et professionnels?

J’en suis convaincu! Chacune de ces bourses m’a permis de me dire que les actions que j’ai posées durant mon parcours ont été appuyées par d’autres, et ainsi, elles me permettent de me donner de l’énergie supplémentaire pour continuer d’avancer. D’autre part, ces bourses m’ont permis de me créer une réputation dans le domaine de l’hôtellerie et d’entretenir des contacts précieux à travers la Fondation, les donateurs, mes collègues et tout le personnel de l’école. Finalement, celles-ci m’ont permis une quiétude financière me permettant de redoubler d’efforts dans mes études et ainsi me permettre de performer au niveau de mes exigences élevées.


Bourse d’excellence 2019

Tu continues de donner beaucoup de ton temps aux différents projets de la Fondation de l’ITHQ. Qu’est-ce qui te pousse à t’impliquer autant auprès de ton alma mater?

Pour me permettre de vivre pleinement des réussites et de ressentir une fierté en moi, j’ai senti que je devais prendre du temps pour les autres. J’ai fait beaucoup ces dernières années pour donner un sens à ma vie et je ne veux pas oublier ce qui a favorisé mon cheminement. M’impliquer est donc une façon pour moi de transmettre la reconnaissance que j’ai pour l’Institut et sa Fondation.

Malgré tes expériences à l’international, c’est au Québec que tu as décidé de partager ton savoir-faire, au Manoir Belle Plage, à Carleton-Sur-Mer (Gaspésie) pour être exact. Qu’est-ce que tu trouves au Québec que tu ne trouves pas ailleurs?

J’ai analysé la culture de l’établissement et les valeurs de l’entreprise, la vision de celle-ci sur une perspective d’avenir ainsi que l’énergie humaine véhiculée à travers l’équipe du Manoir Belle Plage. J’ai considéré tous ces éléments comme favorables à mon développement personnel et professionnel. Pour me sentir à ma place, je dois aussi être capable de pouvoir me dépasser et d’aller au-delà de mes apprentissages. Selon moi, le plus beau cadeau que l’on peut se faire lorsque l’on gradue, c’est de continuer d’apprendre à travers l’emploi que l’on occupera. De plus, la région de la Gaspésie m’a émerveillé et je sais comment il peut être bénéfique pour mon développement personnel de me retrouver dans ce genre d’endroit où le moment présent ne cesse de m’interpeller. Mes choix s’orientent donc principalement sur ce qui me permettra d’évoluer et d’atteindre mes objectifs.

Soutenez les futurs professionnels de l’industrie en faisant un don à la Fondation de l’ITHQ!

Nouvelle |